Logo Cabinet dentaire Soumoulou

Horaires

Du lundi au vendredi

sur Rendez-Vous

08h30 - 12h30

13h30 - 18h30

Précautions à prendre après une intervention de chirurgie buccale

 

Une intervention de chirurgie buccale nécessite certaines précautions post-opératoires pour assurer une cicatrisation rapide et éviter les complications.

  • HYGIÈNE BUCCALE : évitez le brossage de la zone opérée pendant les 4 ou 5 premiers jours et ne faites que les bains de bouches prescrits 24 heures après l'opération de façon douce et sans insistance. Puis ne commencez le brossage léger qu'avec la brosse douce prescrite jusqu'à la dépose des points de suture. Evitez jusque là l'usage du fil dentaire ou de la brossette interdentaire.

  • ALIMENTATION : mangez des aliments nourrissants (vitaminés et protéinés) mais mous, comme les œufs, la viande hachée, les pâtes, la purée, le fromage et compotes. Evitez les aliments et les liquides bouillants, acidulés et pimentés.
  • PLAQUE PALATINE : elle permet de protéger le site du palais pour favoriser la cicatrisation et diminuer la douleur par contact permanent avec la langue et les aliments. Elle ne doit pas être enlevée pendant les premières 24 heures suivant l'opération. Ensuite, elle devra être nettoyée en la trempant 15 minutes dans du bain de bouche puis être brossée. Puis elle devra être portée encore 24 heures. A partir de là, vous la porterez que si vous en ressentez le besoin (pendant les repas par exemple).
  • OEDÈME : une intervention chirurgicale peut entraîner une tuméfaction (gonflement) plus ou moins importante. C'est une réaction normale de l'organisme qui est plus ou moins limitée par les anti-inflammatoires. Pour limiter l'œdème, vous pouvez appliquer une vessie de glace ou des glaçons dans un linge sur le visage en regard de la zone concernée pendant 10 minutes toutes les 30 minutes sur une période de 3 heures suivant l'intervention. N'utilisez pas de compresse chaude. L'œdème peut persister de 3 à 7 jours après l'opération.
  • LÉGER SAIGNEMENT : un saignement éventuel peut persister ou apparaître pendant les 24 premières heures. Dans ce cas il faut placer 1 ou 2 compresses de gazes stériles pliées directement sur la zone et maintenir une pression ferme (avec les doigts ou en mordant dessus) pendant 10 minutes au moins. Si le saignement persiste malgré cela, il est conseillé de prendre contact avec le cabinet ou votre médecin traitant. Evitez les bains de bouche violents qui risquent de déplacer ou décoller le caillot sanguin. Evitez tout mouvement de succion, d'exploration de la plaie avec la langue ou les doigts. Il est déconseillé de boire des boissons alcoolisées ou chaudes ainsi que de fumer.
  • Douleurs : elle peut survenir après l'intervention. Son intensité est variable d'une personne à l'autre et selon la nature d'intervention. Elle est traitée par les antalgiques prescrits. Si la prescription s'avère insuffisante ou si la douleur est trop intense pendant plus de 48 heures, prenez contact avec le cabinet.

Le risque nul n'existe pas en chirurgie même avec une technique rigoureuse cependant les complications post-opératoires sont rares ET nous sommes là pour les gérer.